Un établissement public expérimental autour de l’Université Claude Bernard Lyon 1

Le projet vise à mettre en place une nouvelle organisation du site d'enseignement supérieur et de recherche de Lyon, à renforcer son rayonnement national et international par une nouvelle relation institutionnelle entre les universités, les hôpitaux, les écoles et les ONR, et la création d'une université à forte intensité de recherche.

L'Université Claude Bernard Lyon 1 créera une nouvelle université ayant le statut d'EPE, tel que défini dans le décret de décembre 2018, incluant CPE Lyon, dont l'engagement dans ce processus a été validé par son conseil d'administration, et éventuellement d'autres établissements qui le souhaitent.

En tant qu'établissements membres ("Établissements composantes"), les écoles conservent leur statut, leur mission nationale et leur autonomie, tout en contribuant de manière significative au renforcement de la stratégie de recherche de l'EPE.

En tant que pôle de production, de transmission et de valorisation des connaissances, l'EPE se positionnera comme un acteur majeur de la société, tant au niveau local que national, et comme un moteur du développement du site, au bénéfice des étudiants, du personnel et des membres du consortium.

L'EPE tissera des liens étroits avec les HCL (et aussi le CLB et le CHV), renforçant la coordination des stratégies de recherche et d'enseignement en santé humaine. En particulier, un comité de recherche conjoint de l'EPE et des HCL sera créé (éventuellement étendu au CLB, au CHV et au CIRC).

Le président de l'EPE sera membre du conseil d'administration des HCL, et réciproquement. Il s'agit d'un partenariat sans précédent entre un grand hôpital universitaire et son université de rattachement. Cette nouvelle organisation, s'appuyant sur une stratégie de recherche partagée avec les ONR, les acteurs économiques et les acteurs locaux, contribuera à la visibilité internationale du site et fera de Lyon le plus important acteur de santé en dehors de Paris.